Courte défaite mais belle prestation

Six mois après la rencontre face à l’ASVEL en championnat de France LFB, le TGB retrouvait enfin le parquet pour un premier match de préparation face à l’équipe de Lointek Gernika Bizkaia, en Coupe du Pays basque.

La séance de retrouvailles a commencé avant la rencontre, l’instant d’une photo entre François Gomez et Angie Bjorklund, tous deux au TGB en 2018 lors de la finale LFB.

Pour ce premier cinq de départ, Ana Tadic prend la place de Louice Halvarsson, qui pour des problèmes personnels devrait rejoindre le pays basque dans la journée de vendredi. Après l’échauffement et une Marseillaise, mettant à l’honneur le premier club français à participer à ce tournoi, le match peut commencer.

Les tarbaises, par l’intermédiaire de la capitaine Margaux Galliou-Loko, sont les premières à scorer. Après quelques minutes de rodage et de mises en place de part et d’autre, le quart-temps se termine sur un trois points de Krisztina Raksányi et un score serré de 20 à 19 en faveur des basques.

Dynamisé par une Séréna Kessler en grande forme, et un duo Tadic – Magarity de haut niveau, le TGB prend son envol en menant de 6 points à 3 minutes de la mi-temps. Guernica, ne voulant pas se faire distancer, revient petit à petit au score, malgré les trois points de Marie Pardon qui permettent aux violettes de mener 33 à 30 à la mi-temps.

Dès la reprise, Tadic continue sur sa bonne lancée en inscrivant les premiers points du quart-temps en faveur des tarbaises. Mais c’est à ce moment du match que les basques décident de passer à la vitesse supérieure, faisant perdre la maîtrise et l’avance des violettes. Cependant, à l’image de Séréna Kessler, le TGB ne lâche rien et reste collé au score. La jeune joueuse du centre de formation Rachel Clet fait son entrée dans ce match serré pour aider l’équipe à finir le quart-temps, menée 46 à 41.

Avec l’aide d’un tir à trois points de Krisztina Raksányi, le TGB recolle au score dans les premiers instants du dernier acte. Pendant plusieurs minutes, le score reste bloqué à 51 partout. Regan Magarity est impériale aux rebonds. Six défensifs et trois offensifs pour la suédoise lors de ce match. Les premières à retrouver le chemin du panier sont les basques à quelques secondes de la fin. Une perte de possession oblige les tarbaises à faire faute, amenant deux lancés francs réussis, et laissant la victoire de cette demi-finale à Guernica sur le score de 55 à 51. Les basques disputeront leur septième finale consécutive du tournoi.

Guernica 55 – TGB 51

QT : 20-19, 10-14, 16-08, 09-10.

TGB : K. Sharp (3), K. Raksányi (8), M. Galliou-Loko (6), R. Magarity (9), A. Tadic (5), puis M. Pardon (5), S. Kessler (11), R. Clet (0), K. Chavoudiga (-)

Entraîneur : François Gomez, Assistant : Lionel Oustry, Kiné : Eric Mallard, Prépa Physique : Quentin Trichet