Déjà bien en place

Pour ce deuxième match, les violettes sont reparties en déplacement en Espagne pour rencontrer la grande équipe de Saragosse. Sur le papier l’équipe est de haut niveau avec des joueuses comme Vanloo, Wurtz ou encore Gatling.

Le début de match est à l’avantage des violettes. Avec une belle défense, les tarbaises marquent deux fois à trois points par l’intermédiaire de KB Sharp et Krisztina Raksányi et mènent 11 à 7. C’est au bout de 7 minutes que la première rotation se fait avec une belle entrée de Séréna Kessler qui donne 6 longueurs d’avance aux tarbaises, pour finir le quart-temps en menant 19 à 16.

Lors du deuxième quart-temps, les violettes reprennent de l’avance au bout de 2 minutes de jeu, 24 à 18. Mais les espagnoles profitent d’un relâchement défensif pour recoller au score. Sur une mauvaise réception, Séréna Kessler se voit contrainte de laisser ses coéquipières pour la fin du match avec une douleur à la cheville. L’écart se resserre, mais Krisztina Raksányi aide son équipe à maintenir l’avance, et le TGB mène à la mi-temps 38 à 36.

serena

Après la pause, les tarbaises marquent les premières et maintiennent leur avance. Mais avec une joueuse en moins, la fatigue se fait sentir et les espagnoles dépassent puis distancent les tarbaises pour finir le quart-temps à dix longueurs d’avance.

Pour ce dernier acte, les tarbaises reviennent petit à petit dans la course. Krisztina Raksányi et Louice Halvarsson sont à la baguette et scorent afin de se rapprocher des aragonaises. A une minute de la fin le match est relancé, Marie Pardon permet aux siennes de revenir à trois points de Saragosse. Malheureusement le final est trop dur et ce sont les espagnoles qui remportent ce match de préparation.

Les tarbaises ont encore une fois maîtrisé leur match, en ayant mené longtemps au score. La blessure de Séréna Kessler, réduisant les rotations, a handicapé l’équipe qui s’est retrouvée à bout de souffle. Les violettes échouent à quelques petits points de leur adversaire, montrant de l’envie et de l’énergie. Les deux équipes se retrouveront dimanche pour une rencontre pour une revanche qui sera à suivre sur la télévision locale. 

Saragosse 72 – TGB 67

QT : 16-19, 20-19, 20-08, 16-21.

TGB : Sharp (12), Raksanyi (16), Galliou-Loko (3), Magarity (5), Halvarsson (7) puis Pardon (9), Kessler (3), Clet (3), Bounou (-), Tadic (9)

Entraîneur : Lionel Oustry, Kiné : Pierre Dizac