Lena Hugli et le rêve réalité américain

Lena Hugli, 17 ans, joueuse du Centre de formation du TGB et en Terminale au lycée Marie Curie, va intégrer un Junior College en Floride l’année prochaine. Découvrez la capitaine des U18 Elite, son parcours (en club et international), ses objectifs, et son avenir.

Un beau parcours à son actif

Lena Hugli débute le basket en U11 au club de l’Astro (Toulouse), puis est détectée par le Comité Départemental de la Haute-Garonne en U13. Elle intègre la section sportive de Salies du Salat pendant un an avant de rejoindre le Pôle Espoirs pendant deux ans. Elle est alors recrutée au Centre de formation du Nantes Rezé Basket, puis rejoint le Centre de formation du TGB en septembre 2019 pour sa deuxième année cadette. C’est actuellement sa deuxième saison à Tarbes où elle joue au poste 4

« J’aurais aimé vous dresser un bilan collectif mais c’est compliqué à cause du Covid qui nous empêche de jouer les week-end, mais pour ma part je suis contente de mes deux années ici car le coach a su me donner des responsabilités en U18 notamment en me donnant le rôle de capitaine. Ces deux années m’ont également permis de progresser dans l’efficacité des tirs extérieurs , je me sens plus agressive dans mes 1 contre 1. Et un point qui me tient à cœur c’est de développer mes qualités physiques (explosivité/vitesse, endurance et motricité). »

Des sélections en Suisse

Ayant la double nationalité Franco-Suisse, Lena Hugli participe à deux championnats d’Europe dans la catégorie U16 en 5×5 en août 2018 et 2019. L’été dernier elle participe à un stage de l’équipe U18 5×5, et est également convoquée au stage de présélection pour la Coupe du monde 3×3 U18 qui n’a pas eu lieu à cause du Covid.

« La sélection suisse a été un vrai déclic pour moi, c’est là où mon projet basket a vraiment pris forme, que j’ai compris que le haut niveau nécessitait beaucoup d’investissement, de l’exigence sur ma discipline d’entrainement par exemple, sur mon hygiène de vie. Pendant les stages je m’entrainais jusqu’à 4 fois par jour, donc ça nécessite d’arriver en forme pour éviter les blessures, de travailler régulièrement notamment pendant l’été, de se prendre en main. Cela m’a rendu encore plus exigeante avec moi-même. »

Lena Hugli

Un rêve américain

Pour le court terme, l’objectif de Lena Hugli est de terminer l’année en espérant que les matchs puissent reprendre normalement, et d’avoir le bac avec mention.

« En ce qui concerne les deux prochaines années, je vais intégrer un Junior College en Floride où le coach va aussi me faire travailler pour évoluer à terme en tant que poste 3/4. En même temps je vais faire des études de relations internationales et de marketing. »

Car depuis toute jeune, Lena rêve d’aller aux Etats-Unis avec pour projet de partir à 18 ans à Miami. Aujourd’hui c’est le basket qui lui donne cette opportunité. Mais ce ne sera donc pas Miami, mais Niceville en Floride pour jouer en NJCAA division 1 avec le Northwest Florida State College, où elle pourra découvrir une nouvelle culture et une nouvelle façon d’aborder et de jouer au basket.

Espérons pour Lena une reprise de la saison au TGB qui puisse se terminer correctement, avec un diplôme de bachelière en juin, avant sa nouvelle expérience, certainement enrichissante, aux USA.

Crédit photo : g.agencywomen