Marie Pardon à l’école des meneuses

Dans le cadre de l’école des meneuses, Marie Pardon a partagé son expérience avec les joueuses du TGB, des U15 au centre de formation.

marie meneuses

Marie Pardon a commencé le basket à l’âge de 7 ans, avec des sélections départementales, régionales, puis a intégré le pôle espoir de Lyon. Sa plus grosse déception a été de ne pas avoir été prise à l’INSEP. Néanmoins elle intègre le Centre de formation de l’ASVEL féminin, puis rejoint Tarbes à la sortie du lycée (avec l’obtention de son Bac S), et en est à sa 2ème année professionnelle.

En parallèle, Marie joue en équipe de France U16, U17, U18, et est en lice pour participer au Championnat d’Europe U20.

Pour Marie, le mieux est d’apprendre avec la génération d’au-dessus, ce qu’elle a pu faire à Lyon et à Tarbes. Ce qu’il faut aussi, c’est de l’entraînement individuel. Il a par exemple manqué dans sa formation du travail sur l’évolution des tirs, et c’est un manque pour la mène qu’elle exerce régulièrement. Pour travailler la vision de jeu, elle conseille de regarder beaucoup de matchs, pas forcément en quantité, mais correctement, en analysant ce que fait la meneuse.

La rencontre avec les jeunes meneuses, organisée par Vanessa Ronc, coach des NF2 espoirs du TGB, a été animé par des questions-réponses durant lesquelles Marie Pardon a pu partager son expérience et ses conseils.