Une défaite avant les matchs importants

Avant d’attaquer la dernière ligne droite du championnat et les trois réceptions à Tarbes, les violettes se déplacent à Lyon pour un match sans ambition mais qu’elles abordent avec respect et pour travailler.

Lyon domine rapidement les tarbaises. Mais les coéquipières de Galliou-Loko s’accrochent et ne sont distancées que de 7 points à la fin des dix premières minutes, puis de onze à la mi-temps, malgré les shoots réussis par Scott face à une Joannes de très haut niveau.

Le troisième quart temps est intéressant pour les tarbaises, avec à nouveau un grand match de Regan Magarity. Mais les individualités lyonnaises prennent le dessus, et avec une grosse performance de Crvendakic, l’ASVEL remporte largement ce match qu’elles ont maîtrisé.

François Gomez :
« Une équipe joue le titre, l’autre le maintien. Ce qu’on fait à moins 8 points est extraordinaire, à 20 points c’est normal. On était venu pour respecter le match et Lyon, et à la mi-temps j’étais très content. Au final je suis très fier du match qu’on a fait. On regarde vers le haut et les play-offs, et ce sont donc les trois prochains matchs à domicile que l’on a sur le tableau de chasse. »


ASVEL 72 – 53 TGB

QT : 26-19,14-10,17-14,15-10

ASVEL : Fauthoux (2), Ciak (6), Crvendakic (24), Plouffe (2), Johannes (13) puis Raincock Ekunwe (5), Tanqueray (2), Rabot (0), Jocyte (2), Akoa Makani (5), Chevaugeon (11).

Entraîneur : Valéry Demory, Assistant : Guy Prat, Kiné : Juliette Barloy, Préparateur physique : Claudio Deiana

TGB : Pardon (4), Scott (8), Galliou-Loko (10), Magarity (19), Tadic (4) puis Sharp (0), Cooper (2), Clet (3), Sidibé (3).

Entraîneur : François Gomez, Assistant : Lionel Oustry, Kiné : Eric Mallard, Préparateur physique : Quentin Trichet

Toutes les stats


Replay du match