Une revanche qui fait du bien

Dernier match de préparation pour les violettes, avec le forfait d’Ana Tadic blessée à l’arcade pendant le match de la veille. Les tarbaises se déplaceront ensuite à Courtrai pour la phase préliminaire d’Eurocup.

Le match débute avec un tir à 3 pts pour Vitoria, mais les tarbaises veulent leur revanche et scorent. 4 points de Julie Wojta, 2 + 1 points pour Andzelika Mitrasinovic, et encore des paniers d’Isalys Quiñones (5-12). Le score ne bouge plus pendant plusieurs minutes, avant une petite remontée dans les deux dernières minutes du premier quart temps sur lancés francs. Yohana Ewodo et Julie Wojta poursuivent la dynamique, mais les basques s’accrochent à la moitié du deuxième quart temps (18-22). Isalys Quinones et les tarbaises reprennent un peu le large, et Andzelika Mitrasinovic score deux fois à 3 points avant la mi-temps.

Dès le début de la seconde période, Vitoria inscrit quatre points répondus par Clémentine Samson et Julie Wojta. Marie Pardon et encore Julie Wojta à 3pts creusent l’écart (28-46). Les tarbaises se battent et gardent la maîtrise du match (33-49) et ont une avance de 13 points au début du quatrième quart temps. Andzelika Mitrasinovic ressent une douleur et sort. Julie Wojta et les violettes sont toujours dans le combat et Séréna Kessler marque les points. Les basques tentent la remontada avec un retard de 6 points à 1 minute de la fin (51-57), mais les violettes s’accrochent et remportent la partie. Un bon résultat pour aborder les premiers matchs officiels dès mercredi 22 septembre à Courtrai.


Vitoria-Gasteiz 51 – 57 TGB

QT : 11-14,13-23,12-12,15-08

Vitoria : Armin (2), Dongue (11), Guenetxea (-), Asurmendi (5), Pardo (6), Aguado (0), Atkinson (13), Sanchez (0), Garcia (-), Gladkova (6), Seda (-), Zec (8).

Entraîneur : Madelén Urieta Gutiérrez, Assistante : Ioseba Redondo Olmos

TGB : Mitrasinovic (11), Pardon (3), Samson (6),  Wojta (19), Quiñones (6), puis Kessler (8), Ewodo (4), Diarisso (0), Popescu (-).

Entraîneur : Francisco Pinto, Assistants : Lionel Oustry et François Gomez, Kiné : Eric Mallard