L’incroyable victoire du TGB face à Villeneuve d’Ascq !

Elles l’ont fait ! Les basketteuses du TGB ont battu les championnes en titres de l’ESBVA 64 à 62 sur le parquet du quai de l’Adour. Retour sur une rencontre passionnante et haletante en images et en réactions.

Le quai de l’Adour a vibré ce dimanche après-midi. L’invité était de taille, rien de moins que les championnes en titre de Villeneuve d’Ascq, 2eme au classement.

Et le moins que l’on puisse dire c’est que l’affaire n’est pas très bien partie. La première mi-temps avait de quoi mettre le moral des supporters dans les chaussettes. Les Violettes manquent de combativité et subissent le jeu des Nordistes qui les mènent 9 à 20 à la fin du premier quart-temps et 20 à 36 à la fin du second. A noter tout de même les bonnes prestations de Clarisse Sahun et Shauna Beaubrun, venues renforcer l’équipe tarbaise privée d’Ana Suarez et dont l’effectif était affaibli par des joueuses malades et pas au mieux de leur forme. « On ne s’est pas reconnues, on n’était pas prêtes sur cette première mi-temps« , reconnaîtra Adja Konteh, capitaine du TGB à l’issue de la rencontre. On aurait presque pu croire l’affaire pliée…

Visages fermés sur le banc pendant la du TGB première mi-temps face à Villeneuve d'Ascq

Visages fermés sur le banc pendant la du TGB première mi-temps face à Villeneuve d’Ascq

 

Mais c’est sans compter sans notre surprenante équipe tarbaise qui a une nouvelle fois déjoué les pronostics. « On s’est dit qu’il fallait se reprendre, qu’on pouvait le gagner ce match » explique Adja Konteh. Et elle se sont mises à l’oeuvre.

A la moitié du match, la tendance s’inverse complètement avec  des joueuses de Villeneuve d’Ascq qui s’écroulent alors que Tarbes se réveille et développe son jeu. La deuxième mi-temps est donc bien plus équilibrée. A la fin du troisième quart-temps, les joueuses de François Gomez réduisent à l’écart à 5 points, 38-43. Le dernier quart-temps met le public debout poussant les Violettes qui donnent tout et arrachent le nul 55 partout. « On a bien analysé nos problèmes de la première mi-temps, explique le coach tarbais François Gomez. On a sollicité la cohésion et le match a basculé. On a mis l’accent sur l’aspect défensif. On a retrouvé de l’adresse et de la solidarité offensive. Et physiquement on a tenu. Cela fait des beaux matches comme on les aime, très serrés. »

Retour de la gagne et des sourires sur les bancs du TGB après la mi-temps

Retour de la gagne et des sourires sur les bancs du TGB après la mi-temps

 

Au terme d’une prolongation haletante, les filles du TGB finissent par s’imposer 64 à 62 pour la plus grande joie du quai de l’Adour qui a connu une après-midi des plus trépidantes. Un dimanche comme on les aime. Merci les filles.

Les stats du match, c’est par ici

La Conférence de presse d’après match avec les réactions de :