Première séance de l’école des meneuses

Initié par Léo Sansot et repris par Vanessa Ronc, le projet de l’école des meneuses est de mettre en place des accompagnements adaptés aux joueuses du poste 1 au TGB (des U18 région aux pros) en prenant en compte leurs emplois du temps.

Seulement deux séances sur les trois prévues initialement ont pu être réalisés sur la semaine de reprise du centre de formation après les vacances scolaires. Six stagiaires sur les neuf inscrites ont pu y participer.

La 1ère séance a eu lieu mardi 27 octobre dans une salle du lycée Marie Curie. Durant cette séance les joueuses ont tout d’abords fait « un tour de table » afin de se présenter. Puis Vanessa Ronc a présenté le projet, en détaillant le pourquoi et le comment de la création de cette école. Enfin s’est mis en place un échange pendant plus d’une heure sur la définition d’une meneuse de jeu, son rôle et ses caractéristiques. Durant cette discussion, chacune des stagiaires a exprimé sa vision et son point de vue sur ce poste de jeu.

La 2ème séance de la semaine était du pratique durant laquelle a été travaillé un point très important du jeu à haut niveau, le pick and roll. Les joueuses ont mis l’accent sur son perfectionnement et toutes les passes existantes après ce geste technique.

Pour les séances à venir :

  • Du pratique autour d’un point spécifique au jeu de la meneuse.
  • Du théorique (cours d’anglais, intervention sur le leadership…)
  • Des analyses vidéo avec grille d’observation de meneuses professionnelles lors de matchs.

Pour le moment l’école de meneuses va être mise en stand by, car elle est composée de joueuses pro, de joueuses du centre de formation (U20 et U18) mais aussi de U18 région qui pour le moment n’ont pas le droit de s’entrainer à cause des dernières dispositions sanitaires.

meneuses